Les Légumes Oubliés

 

Ces dernières années nous avions oublié cerains légumes. C'est donc l'occasion de rappeler leur diversité.

 

CrosnesLe Crosne

Origine : Tubercule de couleur blanche, en forme de spirale que l'on achète chez les maraîchers de novembre jusqu'en mars.

Vous pouvez également planter le crosne dans votre potager au printemps dans une terre riche et peu grasse pour des premières récoltes dès le mois de novembre. ll faudra également pailler afin d'éviter les mauvaises herbes dans le périmètre de vos crosnes.

Santé : Le crosne est riche en protéines, en glucides, en sels minéraux et est très peu calorique.

Le goût du crosne est fin et sucré. Il se rapproche beaucoup du salsifis et de l'artichaut.

Consommation : Le crosne doit être consommer rapidement après sa récolte car il ne supporte pas vraiment de rester à l'air libre.

Ne pas éplucher les crosnes, les cuire tout simplement à l'eau ou à la vapeur pendant 6 ou 7 minutes.

Les crosnes se préparent de diverses façons : en soupe, en salade, en gratin, en fricassé avec du beurre.

 

TopinambourLe Topinambour

Origine : légume oublié que l'on retrouve avec plaisir sur les étals du marchés. Aussi appelé truffe du Canada, artichaut de Jérusalem, poire de terre ou soleil vivace, est une plante vivace cultivée comme légume pour ses tubercules riches en inuline. A l'origine, le topinambour a été découvert en Amérique du Nord où on le trouve encore à l'état sauvage.

C'est une plante rustique, facile à cultiver, même dans les sols les plus pauvres.

Elle est peu sensible aux maladies, mais les limaces peuvent décimer les jeunes plants et les tubercules. Les topinambours ne craignent pas le froid tant qu'ils sont en terre.La récolte peut se faire environ sept mois après la plantation, à partir de septembre et jusqu'en mars, toujours selon les régions, et en fonction des besoins.

C'est généralement vers la mi-octobre que les producteurs commencent à avoir un rendement convenable mais, plus l'automne avance, plus le goût du topinambour s'améliore.

Santé : Le topinambour est une excellente source de vitamines B1, B5, indispensables au bon fonctionnement neuromusculaire. Il contribue aux besoins quotidiens en phosphore, potassium, magnésium, fer, calcium et est également très riche en fibres.

Leur saveur se rapproche de celle des fonds d'artichaut ou des salsifis.

Conservation : Conservez le topinambour quelques jours seulement car il se desèche très vite. On peut toutefois le garder quelque temps dans du sable humide au caveau, si la température ne dépasse pas les 4 ou 5 °C ou enfermez-le dans un sac en plastique dans le bac à légumes du réfrigérateur : il tiendra alors une semaine.

Consommation : Il n'est pas nécessaire de le peler. Sa peau lui donne même un goût plus prononcé. Il suffit simplement de le brosser consciencieusement afin de le nettoyer.Si vous préfèrez l'éplucher, prenez un éplucheur comme pour les pommes de terre. Plongez-les au fur et à mesure dans une eau citronnée car ils s'oxydent très vite à l'air libre.
Avant toute préparation, faites les cuire à couvert pendant 20 à 25 minutes dans une eau bouillante salée

 Les topinambours se consomment de diverses manières :

  1. dans un potage ou une crème : Dans un potage ou une crème. Faites réduire en purée, puis mélangez avec du lait de vache ou de soya et assaisonnez à la marjolaine.
  2. en salade : froid et coupé en tranches fines, arrosé d'une vinaigrette moutardée, il est simplement délicieux. mettez-le dans de l'eau citronnée tout de suite après l'avoir râpé.
  3. chauds : en accompagnement, frits, en purée, sautés au beurre, etc

 

RutabagaLe Rutabaga

Santé : Le rutabaga, proche du navet apporte un taux important en glucides, renferme des fibres alimentaires et apporte un taux important de glucides.

Conservation : Il se conserve à l'abri de la lumière, dans un endroit frais et sec. Il se garde jusqu'à 10 jours dans un réfrigérateur et jusqu'à 2 mois à une température de 1°C.

Consommation : Avant toute préparation, bien éplucher le rutabaga et retirer toutes les parties brunâtres. Sa cuisson est deux fois plus longue que le navet. Il se mange cru, cuit, en potage, en purée, en ragoût ou en gratin. Il se consomme aussi en frites aux saveurs caramélisées.

 

PâtissonLe Pâtisson

Origine : Il appatient à la famille des cucurbitacées comme la courgette, le potiron, le potimarron et la coloquinte.

Santé : Il est riche en minéraux et vitamines, pauvre en calories.

Consommation : On l'apprécie en purée, en gratin et en potage. Il se consomme aussi froid avec une vinaigrette ou frit.

 

PanaisLe Panais

Origine : Le panais est un légume très facile à cultiver, qui se sème en tout début d'année.Il est doux comme la carotte, fruitée comme du céleri rave.

Santé : Il apporte des fibres, il est antioxydant et riche en vitamine C.

Conservation : Il se conserve 2 à 3 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Consommation : Ce légume peut-être râpé avec des pommes de terre ou carottes pour en faire de délicieuses galettes, tranché finement et revenu dans la poêle avec peu de matière grasse, en crudités, en purée en mélangeant pour moitié avec des pommes de terre, en soupe, pot au feu ou encore avec les autres légumes du couscous.

 

{itpsharepoint}