Epiphanie et la Galette des Rois
Proposer Vos Recettes de l'Epiphanie


Epiphanie

Recette de la Galette des Rois

Epiphanie : pour qui, pourquoi ?

La galette des Rois régale petits et grands à l'occasion de l'Epiphanie (littéralement «manifestation» en grec), une fête religieuse chrétienne remontant au IVème siècle, qui célèbre la présentation de l'Enfant-Jésus aux trois Rois Mages.

La tradition de la galette trouverait en revanche son origine quelques siècles auparavant lors des Saturnales, les fêtes romaines du solstice d'hiver données en l'honneur de l'astre solaire. D'où sans doute la forme ronde et la couleur dorée de la galette, en référence au soleil.

Quant au nom « galette des Rois », il rappelle à la fois Melchior, Gaspard et Balthazar, les Rois Mages, mais aussi l'Ancien Régime, où l'Epiphanie coïncidant avec les redevances féodales, il était de coutume d'offrir un « gâteau des rois » à son Seigneur. Aujourd'hui, la galette des rois est le dessert typique qui constitue d'abord et avant tout le premier rendez-vous gourmand de l'année !

De multiples galettes des rois.

L'Epiphanie et la galette forment un couple aux saveurs variées selon les régions de France. Dans le Nord, on sert une galette feuilletée fourrée à la frangipane (une crème pâtissière au rhum et aux amandes pilées) ou à la compote de pommes (à Lille).

En Provence et dans le Sud, le gâteau des Rois est une couronne briochée aromatisée à la fleur d'oranger fourrée aux fruits confits. Dans la région du Mans, on déguste une brioche sucrée légèrement tiédie au four. Tandis qu'en Franche-Comté, personne ne fait l'impasse sur le Goumeau, une pâte à choux additionnée de crème.

En marge de ces recettes traditionnelles toujours très courues, vous trouverez chez certains pâtissiers des galettes garnies de mélanges inédits tels que poire-chocolat, pistache-cerises-griottes, pomme-caramel ou ananas.

Déguster les galettes et Tirer les Rois !

Qui dit galette dit goûter convivial en famille et entre amis. Mais un goûter particulier à orchestrer dans les règles de l'art pour lui donner la saveur qu'il mérite. C'est l'enfant le plus jeune de l'assemblée qui attribue à chaque convive la part qui lui revient.

Celui ou celle qui croque dans la fève devient le Roi ou la Reine et à charge d'offrir la galette du lendemain. Si les fèves d'hier étaient de simples légumineuses, puis des personnages de la Nativité en porcelaine au XIXème siècle, celles d'aujourd'hui sont protéiformes. Et font l'objet de collections. Avis aux amateurs !

A chaque pays, sa tradition d'épiphanie.

Dans plusieurs pays d'Europe, l'Epiphanie est un jour gourmand au cours duquel on s'échange les cadeaux de Noël !

A l'instar de l'Espagne où le "Jour des Trois Rois" est férié et du sud de l'Italie qui confie à la sorcière Befana la tâche de gâter les enfants.

Au Portugal, le célèbre "bolo-rei" (gâteau-roi) une couronne briochée garnie d'amandes effilées, de pignons de pins, de fruits confits et de raisins de Corinthe - se consomme de la période de l'Avant jusqu'à l'Epiphanie.

Découvrez notre sélection de recettes de Galettes des Rois

La GaletteGalette des Rois  Galette des Rois à la Frangipane Galette des Rois Pomme Rhubarbe   Galette des Rois Poire Chocolat