JOYEUSE SAINT PATRICK


Fête de la Saint Patrick

Fête de la Saint Patrick

La Saint Patrick

La Saint Patrick, également abrégée en Saint Patrick aux Etat-Unis, célèbre le patron de l’Irlande le 17 mars.

Les recettes et le repas de la Saint Patrick

Corned-Beef and Cabbage
 
 Corned Beef and Cabbage
Dans les pays anglophones, la coutume le 17 mars est de manger le fameux "Corned-Beef and Cabbage".  C’est une préparation à base de boeuf accompagnée de chou...que les Américains considèrent comme plat typiquement Irlandais. 
 
Or, en réalité, c’est avec du bacon que les Irlandais dégustent le chou !
La confusion a démarré lorsque les immigrants Irlandais arrivés aux Etats-Unis ont remplacé le bacon, trop cher, par du boeuf.
 

Irish Stew

Irish Stew

Une autre recette spécifique à l’Irlande est lIrish Stew, littéralement la “potée irlandaise”. Cette dernière, historiquement à base de viande de mouton, se compose de ragoût d’agneau ou de boeuf servit avec des pommes de terres, des oignons et des carottes. L'Irish Stew s’accompagne traditionnellement d’une sauce à base de Guinness.

 

Baked Apples with CustardBaked Apples with Custard

Parmi les desserts irlandais les plus connus, on trouve les "Baked Apples with Custard", ces délicieuses pommes au four accompagnées de leur Crème Anglaise.
 
Saint Patrick, qui était-il vraiment ?

Vous vous l’êtes sans doute déjà demandé : qui était Saint Patrick ? Etait-il même Irlandais ?

En fait, les écrits laissés sur le saint patron d’Irlande mentionnent, comme lieu de naissance, l’étrange village de Bannavem Taberniae.
 
Ce dernier n’est pourtant trouvable sur aucune carte. Même les experts ne s’accordent pas entre eux et l’on ne sait toujours pas si Saint Patrick est né en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galle !
 
Une chose est certaine
 
Le saint patron est bel et bien issu d’une famille chrétienne. Or, dans sa jeunesse Patrick ne s’intéresse pas du tout à la religion. A l’adolescence,  il se fait kidnapper et est emmené en Irlande où il passe plusieurs années de sa vie. C’est là que, désespéré et en quête de réconfort, il se tourne vers la religion.
 
On raconte qu’un jour, il entend une voix - celle de Dieu - lui disant de quitter l’Irlande. Il marche pendant des jours, découvre enfin un moyen de s’évader et retourne en Grande-Bretagne auprès de sa famille. Dans un rêve, un ange lui dit de retourner en Irlande en tant que missionnaire.
 
Patrick fait d’abord de longues études, devient prêtre et se décide enfin à regagner l’Irlande en 432 où il répand la religion chrétienne au monde celtique pendant le restant de sa vie. Ce n’est qu’à sa mort, le 17 mars 461, que se fait petit à petit connaître la légende de Saint Patrick.
 
Les traditions de la Saint Patrick

Saint Patrick’s Day est fêtée depuis le VIIème siècle en Irlande et aujourd’hui dans le monde entier. Différentes légendes évoquent les symboles de cette fête : on raconte par exemple que Patrick utilisait le trèfle pour enseigner l’histoire de la Trinité.
 
C’est ainsi qu’à partir du XVIIIe siècle en Irlande, on commence à porter le trèfle le jour du 17 mars pour afficher sa fierté chrétienne. Cette habitude s’est ensuite transformée : on arbore aujourd’hui, plutôt qu’un trèfle, des vêtements de couleur verte !
 
L’Irlande est également surnommée l’île d’Emeraude, "The Emerald Isle", pour la beauté et la verdure de ses paysages.

Depuis les années 1700, on raconte aux Etats-Unis et en Irlande une vieille légende.
 
Ceux qui portent des vêtements de couleur verte seraient invisibles aux yeux des leprechauns, ces petits lutins issus du folklore irlandais.
 
Si vous n’êtes pas invisibles aux yeux de ces petits farfadets, ils peuvent vous pincer sans que vous n’y soyez préparés. Les Américains perpétuent cette tradition en pinçant quiconque ne porte pas de vert le 17 mars, en guise de rappel des habitudes farouches des lutins...

Les défilés de la Saint Patrick sont eux aussi nés aux Etats-Unis lorsqu'à l’époque de la Grande Famine (années 1840), des immigrants irlandais sont venus s’installer dans les villes de Boston et New York et ont commencé à animer les rues avec cette tradition.